Rapport financier 2012 : Longueuil affectera ses surplus aux infrastructures et au développement durable

La Ville de Longueuil a enregistré des surplus s'élevant à 33,5 M$ pour l'année 2012, provenant notamment de l'accroissement de revenus, de la vente d'actifs, ainsi que d'économies de dépenses. En vertu des règles établies par l'administration, ces surplus seront réaffectés à divers fonds, dont 12,2 M$ consacrés au programme de réfection et d'entretien des infrastructures et 11 M$ au fonds de développement durable.

Les sommes restantes seront affectées à différents fonds, dont 5 M$ au fonds de roulement de la Ville, ce qui permettra de diminuer le recours à des emprunts. Un montant de 2,4 M$ sera investi dans le fonds de réserve, qui a été créé en 2011 afin de garantir la stabilité du budget en cas d'imprévus. Une somme de 0,9 M$ est prévue pour des travaux de voirie d'urgence, alors qu'un montant de 0,4 M$ sera injecté dans le fonds d'assurances.

« Ces surplus reflètent notre bonne gestion et ne sont pas l'effet de la taxation aux citoyens. Ils proviennent notamment de l'excédent sur les revenus des droits de mutation, qui sont passés de 4,9 M$ à 5,9 M$ en 2012. Cela indique d'ailleurs que de plus en plus de gens choisissent Longueuil pour s'établir, que notre ville est attrayante. Ces surplus nous permettront aussi de poursuivre l'entretien et la réfection de nos infrastructures. Grâce à une gestion saine de nos finances, nous mettrons de l'avant des projets qui développeront le plein potentiel de Longueuil et qui en feront une ville plus durable et plus humaine », a soutenu la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

« Une part équivalant à 80 % du surplus de l'année 2012, soit 26,8 M$, provient principalement d'une hausse des revenus des droits de mutation (5,9 M$), de la vente de terrains municipaux (11 M$) et des recettes fiscales supplémentaires obtenues grâce à des ajouts et des enrichissements aux rôles d'évaluation (5,4 M$). Une part d'environ 20 % du surplus est attribuable à une réduction des dépenses. La situation financière de la Ville se consolide encore plus cette année et permet de réaliser des investissements supplémentaires qui profiteront à tous les citoyens », a expliqué Sylvie Parent, conseillère municipale et membre du comité exécutif responsable des finances.

Les surplus de l'année 2012 sont redistribués en conformité avec la politique mise en place par l'administration de la mairesse St-Hilaire. Pour plus de renseignements, consultez le rapport financier 2012 de la Ville de Longueuil à longueuil.quebec.