Communiqué de presse

Des frais s’appliqueront pour les fausses alarmes d’incendie

Les fausses alarmes d'incendie occasionnent chaque année des frais élevés, en plus de pouvoir entraîner de graves conséquences opérationnelles. Le Service de sécurité incendie de l'agglomération de Longueuil (SSIAL) souhaite donc rappeler aux citoyens que la réglementation municipale prévoit une tarification des fausses alarmes d'incendie afin de souligner l'importance de cette problématique.

Le déclenchement d'une première et d'une seconde fausse alarme d'incendie pour un même bâtiment, au cours d'une même année, n'entraîne aucuns frais. Le propriétaire reçoit tout de même une facture de courtoisie à coût nul afin de l'inciter à prendre les dispositions nécessaires pour éviter que les sirènes ne sonnent à nouveau sans raison. Le règlement CA-2009-108 prévoit par contre une tarification dès la troisième fausse alarme entraînant un déplacement des pompiers.

Le tableau ci-dessous détaille les frais applicables lors du déclenchement sans fondement d'une alarme d'incendie, qu'il soit dû à une défectuosité ou à un mauvais fonctionnement. Ces frais sont calculés en fonction du nombre de fausses alarmes à survenir à l'intérieur d'une même année civile et du facteur de risque de l'immeuble, qui va de faible ou moyen (RF ou RM), à élevé (RÉ), ou très élevé (RTÉ).

RF/RM RTÉ
1er déclenchement inutile 0 $ 0 $ 0 $
2e déclenchement inutile 0 $ 0 $ 0 $
3e déclenchement inutile 107 $ 215 $ 323 $
4e déclenchement inutile 215 $ 431 $ 647 $
5e déclenchement inutile 431 $ 863 $ 1 294 $

À noter que des frais s'appliquent dès le premier déclenchement inutile d'une alarme d'incendie lors de travaux effectués sur un système d'alarme. Le technicien doit donc toujours s'assurer de communiquer avec la centrale avant de procéder à l'installation ou à des tests.

Il incombe dans tous les cas au propriétaire du bâtiment d'acquitter les frais, en un seul versement, dans les 30 jours suivant la réception de la facture. À l'instar des taxes foncières, un défaut de paiement peut entraîner une procédure de vente de l'immeuble visé.

Les citoyens sont invités à visiter le longueuil.quebec/incendie pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les fausses alarmes d'incendie.

Renseignements : Jean Melançon, assistant-directeur SSIAL
Courriel : jean.melancon@longueuil.quebec
Téléphone : 450 463-7100, poste 2601