Communiqué de presse

Arrestation d’un suspect pour quatre agressions survenues en 2011

Dernièrement, les patrouilleurs du SPVM ont arrêté un homme de 45 ans pour introduction par effraction. Lors de son arrestation, l'individu avait en sa possession divers objets à caractère sexuel. Le résident de Varennes a été interrogé par les enquêteurs de la Section des crimes à caractère sexuel du SPVM et lors de cette rencontre, ils ont découvert que le suspect avait commis des agressions sur le territoire de l'agglomération de Longueuil.

Immédiatement, un responsable du Service des enquêtes du SPAL a été avisé de la situation et, des enquêteurs du SPAL ont rencontré le prévenu à leur tour, en référence à des événements survenus en 2011.

  • On se rappellera qu'un premier événement est survenu le 7 mai 2011, alors qu'une jeune femme de 21 ans avait été agressée lorsqu'elle s'apprêtait à monter dans son véhicule. La victime avait stationné son véhicule dans le stationnement P-5 de la station de métro Longueuil, soit à l'arrière du 1305, rue Saint-Charles Ouest.
    Lorsqu'elle est arrivée près de son automobile, elle avait vu une ombre près d'elle et, au même moment, elle avait reçu une décharge provenant d'un dispositif à impulsion électrique (taser). Elle était tombée au sol et avait réussi à rouer de coups de pieds l'individu pour le faire fuir.
  • Le deuxième événement du même genre est survenu le 2 juin 2011. La victime arrivait de la station de métro Longueuil pour se rendre à son véhicule qu'elle avait garé dans le stationnement du collège Champlain, à quelques pas du P-5.
    Une fois près de son véhicule, le suspect était arrivé par l'arrière et lui avait donné une décharge électrique dans le dos. La jeune femme de 17 ans avait réussi à le frapper au visage et aux parties, mais sans succès. L'individu avait continué à lui infliger des décharges électriques et à amener la victime au sol. Ensuite, il lui avait attaché les mains derrière le dos à l'aide de menottes tout en lui mentionnant de demeurer tranquille et l'avait relevée pour l'appuyer sur son véhicule.
  • Le troisième événement est survenu en date du 21 juillet 2011. Une jeune femme de 18 ans qui marchait vers son véhicule stationné dans le stationnement P-5 de la station de métro Longueuil a été projetée au sol par un homme qui portait une cagoule.
    Elle s'est immédiatement défendue en infligeant des coups au suspect qui a aussitôt quitté les lieux. Heureusement, elle n'a pas été blessée sérieusement. La victime qui criait pendant cette agression, a réussi à alerter des passants qui sont venus lui prêter mainforte. Le suspect avait réussi à prendre la fuite en direction de la station de métro.
  • Finalement, le 13 novembre 2011, vers 10 h 45, une dame de 30 ans qui faisait de la course à pied sur une piste cyclable à Boucherville a été victime d'une agression armée par un individu portant une cagoule.
    La victime, qui portait des écouteurs, n'a pas entendu l'individu arriver par derrière elle. Le suspect l'a projetée au sol, s'est assis sur son épaule tout en lui prenant la gorge. Il a ensuite sorti un objet pour lui infliger deux petites lacérations au niveau du cou. Durant l'altercation, la victime s'est débattue et a réussi à prendre la fuite.

L'homme qui est connu des services policiers devra répondre à 24 chefs d'accusations d'agressions sexuelles armées, voies de fait, séquestration, avoir porté un déguisement, possession d'une arme, utilisation d'une arme et menace. Le détenu comparaîtra ce matin au palais de justice de Longueuil.

Source : Unité des affaires publiques et relations médias
Courriel : aff.pub.police@longueuil.quebec
Téléphone : 450 463-7373