Le projet de Triovest porte à 265 M$ le montant total des investissements à la Place Charles-Le Moyne

Le promoteur immobilier Triovest propose à la Ville de Longueuil un projet de redéveloppement en trois phases totalisant 160 M$ pour un concept d'aménagement axé sur les transports collectifs et actifs à la Place Charles-Le Moyne. Ce complexe d'affaires et d'habitation tirera profit de la présence de la gare de l'Agence métropolitaine de transport (AMT), du terminus du Réseau de transport de Longueuil (RTL), de la station de métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke et des nombreux liens piétonniers et cyclables.

Triovest envisage d'acquérir l'immeuble qui est une propriété de la Ville et de construire un complexe mixte directement au-dessus du métro. Dans sa phase I, un basilaire de deux ou trois étages abritant des commerces de services et de restauration rapide, une clinique médicale et possiblement un cinéma seraient construits. Cette première phase est évaluée à 50 M$.

La phase II prévoit une tour d'habitation de 20 étages d'appartements locatifs. Cette phase est estimée à 60 M$.

La phase III propose une tour de bureaux de 10 étages pouvant accueillir une agence gouvernementale ou une grande société nécessitant une mise de fonds par le promoteur de 50 M$.

« Notre administration s'était engagée à donner un souffle nouveau à ce secteur. Le projet de Triovest confirme ainsi le statut de cette zone destinée à favoriser les transports collectifs et actifs de la Place Charles-Le Moyne. Le fruit de nos années d'efforts et de détermination prend maintenant forme avec ce projet de 160 M$, qui s'ajoute à l'investissement de 65 M$ annoncé cette semaine par SSQ Groupe financier, qui construira un bâtiment de 12 étages abritant des commerces et des bureaux, et au futur complexe culturel de 40 M$ annoncé au printemps dernier. La place Charles-Le Moyne devient un véritable pôle d'affaires, de savoir, de transport, de culture et d'habitation, tout en demeurant un milieu de vie à l'échelle humaine », soutient la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Le financement du projet de Triovest sera assuré par des fonds provenant d'importantes caisses de retraite québécoise et d'investisseurs institutionnels. Triovest gère des actifs de 10 G$, plus de 50 millions de pieds carrés d'immeubles et compte plus de 700 M$ en projets de développement. Ses principales réalisations à Toronto et à Vancouver sont axées sur les transports collectifs et actifs.

Photo (voir bas de vignette pour détails)