Le nouveau plan de viabilité hivernale prévoit un meilleur déneigement et autorise le stationnement de nuit

Un nouveau plan de viabilité hivernale sera mis en place dès l'hiver prochain afin d'harmoniser les pratiques de déneigement des rues et des trottoirs sur l'ensemble du territoire. Il prévoit le déneigement de tous les trottoirs des deux côtés, ce qui représente 270 kilomètres de trottoirs supplémentaires, un accroissement de la sécurité autour des écoles, des mesures d'épandage plus vertes, l'autorisation du stationnement de nuit en l'absence d'opération de déneigement, ainsi qu'un projet pilote d'ouverture de pistes cyclables durant l'hiver.

Le nouveau plan précise les critères qui vont amener le déclenchement des opérations de déneigement, de même que les différents niveaux de service pour maintenir des conditions minimales de déplacement en fonction des conditions météorologiques. Le coût annuel du déneigement par contrat, sur le territoire de Longueuil s'élève à 11 M$. Une première tranche de contrats totalisant 50 M$ a été octroyée lors de la séance du conseil. Ces contrats seront dorénavant assujettis à des pénalités plus élevées en cas de manquement. De plus, tous les véhicules de déneigement seront dotés de systèmes de navigation pour suivre leurs déplacements.

« Mieux déneiger partout sur le territoire de la ville, accroître la sécurité de certaines artères et des secteurs névralgiques, et réduire de 40 % le recours au calcium étaient des priorités dans l'élaboration de ce nouveau plan de déneigement. Davantage de trottoirs entretenus plus rapidement, notamment aux abords des écoles, la tolérance au stationnement de nuit et l'ouverture de pistes cyclables nous permettront de mieux vivre avec l'hiver à Longueuil dès cette année », soutient la mairesse Caroline St-Hilaire.

Des critères précis
Le nouveau plan de viabilité hivernale précise que le déneigement sera effectué en fonction de trois critères pour l'ensemble du territoire, soit le type de précipitations et les conditions climatiques, les conditions minimales à maintenir pour les déplacements et les délais requis pour un retour aux conditions minimales de déplacement. Les priorités de déneigement sont fixées à une accumulation d'approximativement 5 cm dans les artères et les rues principales et à environ 3 cm sur les trottoirs. Les critères touchant le dégagement des bornes-fontaines sont aussi précisés.

Le plan prévoit trois types de situations hivernales, soit les situations courantes pour des accumulations de moins de 15 cm de neige, les situations difficiles en cas de pluie, de verglas et du cumul de 15 à 25 cm de neige, ainsi que les situations extrêmes, où les conditions minimales de déplacement sont extrêmement difficiles.