Longueuil assure de façon durable la gestion animalière sur son territoire

Le conseil de la Ville de Longueuil a autorisé mardi soir un contrat avec les Services animaliers Rive-Sud Inc. Il s'agit d'un nouvel organisme à but non lucratif, dont la mission sera de fournir soin et pension temporaire aux animaux de compagnie perdus, errants, blessés, ou saisis sur le territoire de la ville.

Le nouveau service favorisera les retrouvailles des animaux ou encore l'adoption, tout en préconisant la stérilisation. Dans tous les cas, le recours à l'euthanasie sera réduit au maximum et, le cas échéant, elle se déroulera dans la plus grande éthique, conformément à la nouvelle loi québécoise en la matière. Ces interventions seront toujours effectuées en présence d'un vétérinaire. Des services d'urgence avec unités mobiles, d'hébergement, de vaccination et de micro-puçage seront également offerts. Un volet consultation et éducation sera également proposé à la population. L'entente s'élève à 700 000 $ par année et sera d'une durée initiale de 10 ans, pouvant être prolongée jusqu'à 15 ans.

« Toute la Montérégie est aux prises avec des enjeux reliés à la gestion animale, depuis que la principale entreprise qui fournissait ce service a mis fin à ses activités. Pendant plusieurs mois, la Ville a exploré de nombreuses avenues de solution. Nous avons choisi un organisme sur la base de critères renforcés, de standards élevés et des meilleures pratiques en vigueur actuellement » a expliqué la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Un conseil d'administration, comptant des vétérinaires, gèrera l'organisme et son directeur des services animaliers sera lui aussi vétérinaire.