Les cols bleus de la Ville de Longueuil mettent fin à leur arrêt de travail illégal

Les employés cols bleus qui avaient déclenché un arrêt de travail illégal sont retournés au travail aujourd'hui après l'intervention de la Commission des relations de travail (CRT). Les syndiqués avaient refusé d'entrer au travail hier matin, ce qui avait empêché l'épandage d'abrasifs dans l'arrondissement du Vieux-Longueuil.

Les policiers ayant rapporté une quinzaine d'accrochages en matinée et les conditions météo faisant état de la chute d'une quinzaine de centimètres de neige pour le lendemain, la Ville a alors décidé de faire appel à la Commission des relations de travail pour forcer le retour en poste de ses 350 employés cols bleus. Une décision a été rendue hier soir et les syndiqués sont de retour au travail ce matin.