Agrile du frêne : la Ville de Longueuil recommande une vigilance accrue

La Ville de Longueuil demande aux citoyens d'être attentifs aux signes d'infestation de l'agrile du frêne, alors que cet insecte ravageur entrera dans sa période de vol, qui va de du mois de mai jusqu'au mois de septembre. C'est à ce moment que l'agrile du frêne se propage le plus rapidement.

Une perte importante de feuille à la cime de l'arbre, la présence de trous en forme de D sur le tronc ou de galeries en forme de S sous l'écorce comptent parmi les signes d'infestation de l'agrile. Si vous avez repéré ces symptômes sur un frêne situé sur votre terrain, consultez un spécialiste recommandé par la Société Internationale de l'Arboriculture-Québec. Demandez également à votre expert si un traitement au TreeAzin est approprié pour votre frêne. Vous pouvez aussi communiquer avec le 311 ou vous rendre à longueuil.quebec/agrile-du-frene pour remplir un formulaire de déclaration volontaire. Vous aiderez ainsi la Ville à suivre la propagation de ce parasite sur son territoire et à dresser des statistiques sur le nombre de frênes présents sur les terrains privés.

La Ville de Longueuil a mis en place différentes mesures afin de limiter la progression de l'agrile du frêne dès que sa présence sur son territoire a été confirmée par l'ACIA en septembre 2012. Des collectes spéciales de branches ont notamment été mises sur pied afin de permettre aux citoyens de se défaire de ces matières en toute sécurité. Vous pouvez également apporter vos branches et troncs d'arbres aux écocentres Marie-Victorin, à Longueuil, et Grande Allée, à Brossard. Vous devrez apporter les branches et troncs d'arbres aux écocentres dans votre propre véhicule et être en mesure de les décharger manuellement sans l'aide des employés sur place.

Pour prévenir une infestation de l'agrile du frêne, inspectez régulièrement vos arbres à la recherche de symptômes. Discutez également avec votre expert de la possibilité d'administrer à votre frêne un traitement préventif à l'aide d'un biopesticide approuvé. Même s'il ne présente aucun signe d'infestation, l'agrile pourrait déjà y être présent. Ce traitement s'avère souvent moins coûteux que l'abattage, en plus d'aider à la préservation de votre arbre. Évitez par contre d'élaguer ou d'abattre un frêne du 1er avril au 30 septembre afin d'éviter la propagation de l'agrile, à moins qu'il ne représente un danger pour la sécurité des biens ou des personnes, et participez aux collectes spéciales de branches.

Une spécialiste de l'agrile du frêne à la Journée verte
Vous voulez en apprendre davantage sur l'agrile du frêne ? La biologiste et agronome Micheline Lévesque prononcera une conférence sur l'agrile du frêne le samedi 26 avril à 11 h à l'hôtel de ville de Longueuil à l'occasion de la Journée verte. L'experte en agronomie donnera des conseils pour mieux détecter la présence de cet insecte envahissant et pour en ralentir la progression. Vous pouvez y assister gratuitement en vous inscrivant dès maintenant au longueuil.quebec/journeeverte.

Pour consulter le calendrier des collectes de l'année, y compris des branches et des résidus verts, rendez-vous à longueuil.quebec/collectes-residus-verts-branches. Vous y trouverez aussi de l'information supplémentaire sur les symptômes de la présence de l'agrile du frêne, sur les moyens de prévenir son apparition ainsi que sur les mesures à prendre en cas d'infestation.