Traitement des matières résiduelles : l’agglomération de Longueuil réalisera des économies annuelles de 4,3 M$

L'agglomération de Longueuil dégagera des économies de l'ordre de 4,3 M$ par année dans le traitement de ses matières résiduelles à la suite d'une révision dans le processus d'attribution de ses contrats. Cette somme représente une diminution de près de 40 % du budget annuel réservé au traitement des résidus ultimes et au tri des matières recyclables des cinq villes liées de l'agglomération.

L'entente conclue en 2007 pour le traitement des matières résiduelles sur le territoire de l'agglomération vient à échéance en avril 2014. Afin de favoriser une plus grande compétition entre les fournisseurs de service, l'agglomération de Longueuil a lancé trois appels d'offres différents pour leur renouvellement. Cette nouvelle façon de faire a permis d'optimiser grandement le coût de traitement consacré chaque année aux matières résiduelles. Rappelons que l'agglomération de Longueuil est responsable du traitement des matières résiduelles provenant des résidences des cinq villes liées.

La valorisation des matières résiduelles représente un enjeu environnemental de taille pour le milieu municipal. L'agglomération de Longueuil a adopté en 2011 son premier Plan directeur de gestion des matières résiduelles (PDGMR). Ce document détaille une série de mesures qui permettront d'atteindre les objectifs fixés par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles.

Pour en apprendre davantage sur la valorisation des matières résiduelles, rendez vous à longueuil.quebec/collectes.

À propos de l'agglomération de Longueuil
L'agglomération de Longueuil compte plus de 405 000 habitants, et comprend les villes de Longueuil, Boucherville, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert. Le conseil d'agglomération exerce ses compétences notamment dans les matières suivantes : les services de sécurité publique; la cour municipale; le transport collectif; le traitement des eaux; l'évaluation municipale; l'élimination et le recyclage des matières résiduelles; le logement social.