L’agglomération de Longueuil choisit le site de son futur Centre de recyclage des matières organiques par biométhanisation et compostage

Les élus du conseil d'agglomération de Longueuil ont entériné aujourd'hui le choix du site de son futur Centre de recyclage des matières organiques par biométhanisation et compostage (CeReMo). Cette infrastructure de traitement des matières résiduelles organiques sera construite dans le pôle central sur un site appartenant à la Ville de Longueuil. La construction du centre de biométhanisation et de compostage permettra à Longueuil de se conformer à l'interdiction de l'enfouissement des matières organiques en vigueur dès 2020 annoncé par le gouvernement du Québec. Cette infrastructure favorisera aussi l'atteinte des objectifs fixés par le Plan directeur de gestion des matières résiduelles (PDGMR) de l'agglomération de Longueuil, adopté en 2011.

Le site choisi par l'agglomération est situé dans une zone industrielle et répond aux exigences du Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. L'emplacement, d'une superficie de 72 000 m², a été retenu au terme d'un processus d'études entamé en 2010. Une évaluation basée sur des critères règlementaires et techniques, environnementaux, économiques et sociaux a finalement permis d'identifier le site du pôle central comme étant le lieu le plus approprié pour ce type d'installation.

Réduire le volume d'enfouissement
Le CeReMo aura la capacité de détourner annuellement environ 70 000 tonnes de déchets organiques de l'enfouissement et ainsi, de réduire la production de gaz à effet de serre et de protéger la qualité des sols et des eaux souterraines. Le recyclage des matières résiduelles organiques rendra possible la production d'environ 30 000 tonnes de compost de qualité et de trois millions de m³ de biométhane. Quant à l'implantation de collectes de matières organiques dans l'agglomération, les discussions sont en cours avec les villes liées. Des décisions seront prises au cours des prochains mois sur le calendrier d'implantation dans chacune des villes de l'agglomération, en vue d'approvisionner le CeReMo dès sa mise en service.

Il est prévu que le CeReMo débute ses opérations au printemps 2018. Sa construction nécessitera un investissement total estimé à 85 M$. L'agglomération de Longueuil apportera une contribution de 41 M$ au budget de ce projet, qui sera complété par des subventions du gouvernement fédéral et provincial. Le Bureau d'information et de consultation de la Ville de Longueuil tiendra une séance d'information sur l'implantation du CeReMo le 11 juin à 19 h, à la salle du conseil de l'hôtel de ville de Longueuil, situé au 4250, chemin de la Savane.

À propos de l'agglomération de Longueuil
L'agglomération de Longueuil compte plus de 410 000 habitants, et comprend les villes de Longueuil, Boucherville, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert. Le conseil d'agglomération exerce ses compétences notamment dans les matières suivantes : les services de sécurité publique; la cour municipale; le transport collectif; le traitement des eaux; l'évaluation municipale; l'élimination et le recyclage des matières résiduelles; le logement social.