Longueuil dévoile officiellement sa politique en art urbain et est l’une des premières municipalités à le faire

La Ville de Longueuil a dévoilé sa politique en art urbain le 17 juin lors du vernissage de l'exposition NICLéonard PhotoGRAF de l'artiste longueuillois Nicolas Léonard. L'événement s'est déroulé à la bibliothèque Georges-Dor en présence des conseillers municipaux Monique Bastien et Xavier Léger, responsables de la politique en art urbain, de dignitaires et de représentants du milieu culturel.

Une politique innovatrice et durable pour valoriser l'art urbain
Inspirée du projet-pilote mis en place en 2011 pour lutter contre les graffitis illégaux, la politique pourra orienter les actions de la Ville afin de favoriser l'émergence de cette forme d'art.

« À Longueuil, nous avons compris qu'il fallait trouver des solutions concrètes et innovatrices pour contrer l'apparition de graffitis illégaux. Nous avons aussi compris que l'un des meilleurs antidotes à ce fléau est d'encourager l'art urbain; une forme d'art en émergence qui embellit nos quartiers. Cette politique concrétise notre volonté de démocratiser l'art urbain, de favoriser les espaces d'échanges entre les artistes et les citoyens, de revitaliser nos quartiers et nos parcs en misant sur le talent et la créativité de nos artistes », a expliqué Monique Bastien.

La politique en art urbain de la Ville de Longueuil s'articule autour de trois axes :

  • lutter contre les graffitis indésirables afin de contrer le vandalisme;
  • valoriser l'art urbain;
  • et mettre de l'avant une approche fondée sur le développement social et culturel.

Par la reconnaissance des œuvres autorisées et de leurs créateurs, par la sensibilisation de la population envers le phénomène des graffitis illégaux, Longueuil souhaite faire de l'art urbain un outil d'expression et de changement social au service de la communauté.

La politique en art urbain a été rendue possible grâce à l'Entente de développement culturel conclue entre la Ville de Longueuil et le ministère de la Culture et des Communications du Québec. La rédaction a été coordonnée par la Direction de la culture, du loisir et de la vie communautaire. Des exemplaires sont disponibles dans le réseau des bibliothèques publiques de Longueuil, au centre culturel Jacques-Ferron, 100, rue Saint-Laurent Ouest, et à la Maison de la culture, 300, rue Saint-Charles Ouest. Consultez longueuil.quebec pour en savoir davantage sur la politique et le plan d'action.

Nic Léonard : un regard d'artiste sur le travail d'artistes
L'exposition NICLéonard PhotoGRAF propose 11 magnifiques photographies qui mettent en valeur les œuvres de nos artistes en art urbain. Autodidacte depuis sept ans, Nic Léonard adopte une approche minimaliste et emploie le moins d'équipement possible. Il s'adapte à l'espace et l'utilise comme toile de fond. Selon lui, la photographie d'art urbain donne une perspective artistique aux lieux et aux objets de notre quotidien, qui nous semble presque invisible. L'exposition est présentée à la bibliothèque Georges-Dor jusqu'au 12 juillet. À ne pas manquer!

Photo (voir bas de vignette pour détails)

France Dubé, présidente de l’arrondissement du Vieux-Longueuil et responsable de la culture à la Ville de Longueuil, Nicolas Léonard, artiste de l’exposition NICLéonard PhotoGRAF, Monique Bastien et Xavier Léger, tous deux conseillers municipaux et responsables de la politique en art urbain de la Ville de Longueuil, lors du lancement de la politique et du vernissage, le 17 juin dernier.