Plan de développement de la zone agricole : l’agglomération de Longueuil se dote d’un nouvel outil pour soutenir l’agriculture et l’agroalimentaire

L'agglomération de Longueuil a adopté aujourd'hui son Plan de développement de la zone agricole (PDZA). Fruit d'une longue démarche de réflexion et de consultation, le PDZA servira à mettre en valeur le potentiel agricole de l'agglomération, qui compte certaines des terres les plus fertiles au Québec.

En plus de brosser un portrait global de la zone agricole et de poser un diagnostic, le PDZA propose une vision et des orientations pour faire de l'agglomération de Longueuil un chef de file en matière d'agriculture périurbaine. Il contient également un plan d'action s'échelonnant jusqu'en 2025 pour assurer la prospérité d'un secteur agricole solidement implanté dans l'économie régionale et dans les milieux de vie.

« Avec l'adoption du PDZA, nous franchissons aujourd'hui une étape majeure dans le développement de notre zone agricole. Nous disposons maintenant d'objectifs précis et d'actions concrètes à mettre de l'avant pour favoriser l'essor d'une agriculture durable et écoresponsable. Plusieurs marchés et créneaux d'avenir sont à notre portée, et la demande pour des produits frais et locaux se fait chaque jour plus grande. Nous serons désormais en mesure d'y répondre grâce à ce plan, qui assurera la pérennité des terres agricoles de chez nous », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

« Une position géographique enviable, des sols riches, un climat favorable : la zone agricole de l'agglomération de Longueuil ne manque pas d'atouts pour assurer son développement. Le PDZA nous donnera tous les outils nécessaires pour encourager les agriculteurs à poursuivre leur travail essentiel chez nous », a ajouté Lorraine Guay Boivin, conseillère municipale et présidente du Comité consultatif agricole de l'agglomération.

Le PDZA a été élaboré par l'agglomération de Longueuil, de concert avec de nombreux organismes impliqués, dont l'Union des producteurs agricoles, le Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu, Ciel et Terre et la Conférence régionale des élus de Longueuil. La Communauté métropolitaine de Montréal a également versé une aide financière de 25 000 $ à l'agglomération pour sa réalisation.

Pour consulter le PDZA, visitez longueuil.quebec/pdza.

À propos de l'agglomération de Longueuil
L'agglomération de Longueuil compte plus de 410 000 habitants, et comprend les villes de Longueuil, Boucherville, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert. Le conseil d'agglomération exerce ses compétences notamment dans les matières suivantes : les services de sécurité publique; la cour municipale; le transport collectif; le traitement des eaux; l'évaluation municipale; l'élimination et le recyclage des matières résiduelles; le logement social.