Communiqué de presse

Arrestations de deux individus impliqués dans plusieurs dossiers d’introductions par effraction, vols de véhicules, vols dans véhicules et méfaits sur véhicules dans l’agglomération

Arrestations de deux individus impliqués dans plusieurs dossiers d'introductions par effraction, vols de véhicules, vols dans véhicules et méfaits sur véhicules dans l'agglomération.

Suite à deux enquêtes distinctes effectuées par les enquêteurs du Service de police de l'agglomération de Longueuil, deux individus ont été traduits devant les tribunaux dernièrement afin de répondre à de multiples accusations d'introductions par effraction, de vols de véhicules et de méfaits sur véhicules.

Dans le premier dossier, l'enquête a permis de déterminer que Stéphane Durocher, résident de Saint-Hubert, serait impliqué dans de multiples délits, principalement des vols à l'intérieur de véhicules survenus dans l'agglomération au cours des derniers mois.

Ils ont donc procédé à son arrestation le 28 septembre dernier à la sortie de son domicile. Il a comparu au palais de justice de Longueuil sous une vingtaine d'accusations et est demeuré détenu. L'enquête n'étant pas terminée, il est probable que plusieurs autres accusations du même genre soient déposées sous peu contre cet homme de 41 ans.

Dans le second dossier, les patrouilleurs ont procédé le 27 septembre dernier à l'arrestation de Mario Fortin, 47 ans, résident de Saint-Hubert, après l'avoir reconnu sur une vidéo de surveillance lors d'une introduction par effraction. Par la suite, le travail des enquêteurs a permis de relier plusieurs autres dossiers à cet homme.

Ainsi, il a comparu au palais de justice de Longueuil afin de répondre à quinze accusations, majoritairement des introductions par effraction. Il est demeuré détenu suite à cette comparution.

C'est le travail des policiers à la surveillance du territoire jumelé aux nombreuses démarches d'enquête qui auront permis de procéder à l'arrestation de deux individus criminellement actifs dans l'agglomération. Les deux enquêtes tendent à démontrer que ces deux hommes seraient reliés à un total de plus de 45 dossiers différents totalisant plus de 70 accusations.