Décès de Gilles Latulippe : La mairesse de Longueuil salue un comédien et un citoyen d’exception

C'est avec émotion que la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a appris le décès du comédien Gilles Latulippe, citoyen de Longueuil depuis 25 ans. M. Latulippe est décédé aujourd'hui à l'âge de 77 ans des suites d'un cancer des poumons.

« Monument de la comédie, Gilles Latulippe nous a donné cinq décennies de rires et aura réussi à nous partager la passion de son métier. D'ailleurs, jusqu'à tout récemment, il était encore sur les planches à faire ce qu'il aimait le plus au monde, faire rire les gens aux larmes. Joueur de tours pendables, il était surtout pour nous à Longueuil un citoyen d'exception. C'est l'histoire d'un gars… qui va beaucoup nous manquer. Au revoir Monsieur Latulippe », a déclaré la mairesse de Longueuil.

Hommage
« Les membres du conseil de ville se joignent à moi pour offrir nos condoléances à la conjointe, le fils et les proches de M. Latulippe », a ajouté Mme St-Hilaire.

En guise d'hommage, la Ville de Longueuil mettra en berne les drapeaux de l'hôtel de ville et de la Maison de la culture jusqu'aux funérailles de Gilles Latulippe.

Comédien à la télé, M. Latulippe a joué dans plusieurs émissions populaires qui ont marqué le petit écran, comme Capitaine Bonhomme, Cré-Basile, les Brillant, Poivre et Sel et Symphorien. Également comédien au théâtre, Gilles Latulippe est le fondateur du Théâtre des variétés.

Reconnu par le public et par ses pairs, il a reçu de nombreux prix tout au long de sa carrière, dont le grand prix de l'Académie lors du Gala des Gémeaux en 2007. Il a aussi été intronisé au Temple de la renommée mondiale de l'humour en 1995 et décoré chevalier de l'ordre de la Pléiade de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) en 2000, ainsi que membre de l'ordre du Canada et chevalier de l'ordre du Québec.