Cabinet de la mairesse – La mairesse de Longueuil félicite Kim Thuy, lauréate du prix Charles-Biddle

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, félicite l'auteure et citoyenne de Longueuil Kim Thuy, qui a reçu aujourd'hui le prix Charles-Biddle. Ce prix récompense l'apport exceptionnel d'une personne ayant immigré au Québec et dont l'engagement personnel ou professionnel contribue au développement culturel et artistique du Québec sur la scène nationale ou internationale.

« Le parcours de Kim Thuy est certes bouleversant, mais il est aussi très inspirant. Arrachée de sa terre natale à l'âge de 10 ans, elle s'est intégrée très rapidement à la société québécoise en apprenant notre langue et nos coutumes. Si bien que l'année dernière, elle nous accueillait dans son “Jardin des mots”, dans le cadre des Journées de la culture à Longueuil. Pour l'occasion, des centaines de citoyens ont pu découvrir son univers, celui d'une Longueuilloise qui nous ressemble et qui nous rassemble », a déclaré la mairesse.

Le prix Charles Biddle est remis par le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, en partenariat avec l'organisme Culture pour tous, dans le cadre de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles. Il s'agit de la seconde fois en deux ans qu'un citoyen de Longueuil reçoit ce prix alors que Boucar Diouf fut lauréat en 2013.

Un succès qui dépasse les frontières
Le succès de Kim Thuy dépasse les frontières du Québec. Lauréate du Grand Prix RTL-LIRE du Salon du livre de Paris en 2010, elle a également reçu la même année le Prix du Grand public au Salon du livre de Montréal. En 2010, elle a reçu le Prix du Gouverneur général, récompense littéraire la plus prestigieuse au Canada. Ses livres Ru et Mãn sont traduits en une quinzaine de langues.