Des plans d’aménagement pour mettre en valeur la Place Charles-Le Moyne et le pôle Longue Rive

La Ville de Longueuil a mandaté Groupe conseil BC2 pour la confection de plans directeurs d'aménagement et de développement durable (PDADD) pour le secteur de la Place Charles-Le Moyne et pour le projet Longue Rive. Une étude de mobilité sera menée en parallèle afin d'améliorer la fluidité des transports entre ces deux pôles majeurs de Longueuil.

Deux pôles structurants, une même vision
Les secteurs de la Place Charles-Le Moyne et du projet Longue Rive figurent parmi les pôles de développement structurants de Longueuil. L'élaboration des deux PDADD propres à ces zones donnera à la Ville les outils nécessaires pour y mettre en oeuvre une vision de développement durable, axée sur la création de milieux de vie à échelle humaine, intégrant transports collectif et actif ainsi que la mixité des usages. Le PDADD du secteur de la Place Charles-Le Moyne tiendra notamment compte de la présence du futur Complexe culturel, de l'aménagement d'espaces verts et de la construction de passerelles inter-quartiers. L'élaboration de cette planification nécessitera un investissement de l'ordre de 0,7 M$.

La Ville de Longueuil et la Société immobilière du Canada (SIC) travailleront en collaboration à la réalisation du plan directeur du pôle Longue Rive, et se partageront les coûts de l'ensemble des études, qui s'élèvent en tout à 1,1 M$. La Ville et la SIC conjugueront leurs efforts afin de créer en bordure du fleuve un quartier vert et distinctif, intégrant une mixité d'usages, comme des activités récréotouristiques et un libre accès aux berges pour les citoyens.

« Dès le premier jour, notre administration a déployé des efforts sans précédent pour que se multiplient à Longueuil les projets porteurs et novateurs. Déjà, de nouvelles constructions et d'importants investissements voient le jour sur la Place Charles-Le Moyne et contribuent à mettre en valeur tout le potentiel de cette porte d'entrée stratégique. Quant au projet Longue Rive, il permettra aux citoyens d'avoir accès aux berges du fleuve, en plus d'offrir un environnement convivial et durable. Les PDADD dont nous disposerons bientôt nous serviront de carte pour orienter le développement de ces deux sites clés de notre ville et pour nous propulser vers l'avenir », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Les études sur lesquelles s'appuieront les plans d'aménagement débuteront dès le mois d'octobre et s'échelonneront jusqu'en septembre 2016. Les citoyens seront appelés à s'exprimer sur l'élaboration des PDADD lors de consultations publiques qui auront lieu à une date ultérieure.