Communiqué de presse

Le SPAL en contact continuel avec la famille depuis le tout début

Comme le SPAL l'a annoncé plus tôt cette semaine, l'enquête policière dans le dossier du meurtre de Jenique Dalcourt survenu le 21 octobre à Longueuil, se poursuit, même si le principal témoin a été libéré.

Nous comprenons la famille de vouloir en savoir le plus possible sur l'enquête, et pouvons confirmer que nos enquêteurs ont été en contact à tous les jours avec la mère de Jenique et ont même rencontré la famille au salon funéraire.

Un policier anglophone a aussi été désigné pour effectuer des traductions avec le père. Les proches de Jenique souhaiteraient obtenir certains renseignements qu'on ne peut malheureusement leur transmettre à ce stade-ci de l'enquête.

Leur douleur et leur inquiétude nous touchent, mais pour le bien de l'enquête, nous devons nous en tenir à ce message pour le moment.

Toutefois nous pouvons vous assurer que les membres de la famille de Jenique seront les premiers prévenus dès qu'il y aura une nouvelle information d'importance à divulguer dans cette enquête.