Abolition des CRÉ et CLD par le gouvernement du Québec : l’agglomération de Longueuil contrainte de reporter le Sommet économique 2015

À la suite de la décision du gouvernement d'abolir les Conférences régionales des élus (CRÉ) et les centres locaux de développement (CLD), les maires de l'agglomération de Longueuil ont convenu de reporter à une date indéterminée la tenue du Sommet économique 2015, prévue en mars prochain.

La CRÉ est le maître d'œuvre du Sommet économique 2015, aux côtés du CLD, de Développement économique Longueuil (DEL) et de la Chambre de commerce et d'industrie et de la Rive-Sud (CCIRS).

« Dans le contexte actuel des transformations profondes des structures du développement économique régional, il nous est apparu approprié de suspendre la tenue du sommet. L'objectif ultime du sommet est de concerter tous les acteurs de notre communauté afin de maximiser les retombées économiques sur notre territoire. Cette période de transition nous permettra d'intégrer efficacement ces nouvelles responsabilités et de revoir nos modes de fonctionnement », explique la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Plusieurs événements à caractère économique liés à l'électrification des transports, à l'innovation, ainsi qu'à l'économie sociale se sont déroulés dans l'agglomération depuis le lancement de la tenue du sommet économique, le 24 septembre dernier. Le report du sommet permettra, dans l'intervalle, de mieux cibler les besoins et ressources nécessaires pour poursuivre le développement économique de l'agglomération de Longueuil et cibler un contexte plus adapté pour tenir cet événement.