Budget 2015 : gérer prudemment, sans freiner l’action

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a présenté aujourd'hui le budget 2015 de la Ville de Longueuil aux côtés de Sylvie Parent, responsable des finances au comité exécutif, et de Patrick Savard, directeur général. En hausse de 3,4 % par rapport à 2014, ce budget de 392,1 M$ assure le contrôle des dépenses d'opération, tout en tenant compte du climat économique actuel et de l'état des finances publiques.

Imposition du transfert fiscal du gouvernement du Québec
Le gouvernement du Québec a imposé aux municipalités en novembre dernier des compressions de 300 M$, qui viennent s'ajouter à celles de 235 M$ de l'an dernier. Cette décision est survenue alors que les villes n'étaient plus qu'à quelques jours du dépôt de leur budget. Depuis 2013, c'est plus d'un demi-milliard de dollars que le gouvernement provincial a retranché à ses transferts aux municipalités, des fonds utilisés pour fournir des services essentiels aux citoyens. La Ville de Longueuil a dû consacrer 1,1 % du compte de taxes municipales à l'absorption d'un transfert fiscal de 3,4 M$, afin d'équilibrer son budget, comme le prévoit la loi. Les négociations à venir avec le gouvernement provincial pourraient permettre aux villes d'établir de nouvelles sources de revenus, afin de leur permettre de moins dépendre de la taxation foncière.

« Le ralentissement global de l'économie, les transferts gouvernementaux aux municipalités, les régimes de retraite représenteront des défis de taille pour l'année à venir. Gérer prudemment, sans freiner l'action est la ligne directrice que nous avons appliquée pour élaborer notre budget 2015. Nous avons dû faire des choix responsables et axés sur nos ambitions, bien établir nos priorités et imposer un contrôle strict de nos dépenses. Nous sommes convaincus que c'est en améliorant toujours notre performance organisationnelle, en misant sur l'efficacité et en appliquant les principes rigoureux d'une saine gestion des deniers publics que nous continuerons d'offrir des services de qualité à nos citoyens », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Limiter la hausse des taxes
Une série de mesures ont été mises en oeuvre dans le budget 2015 afin de limiter l'accroissement du fardeau fiscal des contribuables. Entre autres, un montant de 5,8 M$ a été prélevé dans différents fonds de la Ville pour éviter une trop grande hausse du compte de taxes des citoyens.

« Pour conserver son équilibre, le budget 2015 contient une hausse de taxe générale s'établissant à 2,9 % qui tient compte du taux d'inflation, du coût des régimes de retraite et de la baisse des transferts gouvernementaux aux municipalités. De plus, les efforts de notre administration, notamment la restriction des embauches et la révision des structures de développement économique nous permettent d'annoncer aujourd'hui que la progression des dépenses d'opération de la Ville de Longueuil pour 2015 se situe à 1,3 %, soit moins que l'Indice des prix à la consommation estimé à 2,2 %. En tenant compte de la situation actuelle des finances publiques, nous pouvons affirmer que les citoyens bénéficient à Longueuil d'une fiscalité responsable et avantageuse », a déclaré Sylvie Parent, membre du comité exécutif et responsable des finances. De plus, afin de maintenir un investissement de près de 27 M$ au renouvellement des infrastructures de rues, bâtiments, parcs et espaces verts, la taxe dédiée de 1 % sera maintenue en 2015.

Investir dans infrastructures et les services de proximité
Le programme triennal d'immobilisations (PTI) 2015-2016-2017 prévoit des investissements se chiffrant à 293 M$. Pour l'année 2015 uniquement, le PTI met de l'avant des travaux d'une valeur de 134,8 M$. Un total de 93,4 M$ sera notamment réservé pour des projets d'infrastructures de voirie, tels que la réfection du boulevard Roland-Therrien ainsi que l'élargissement et le réaménagement du chemin du Tremblay, de Grande Allée et du boulevard Vauquelin. Les bâtiments municipaux bénéficieront quant à eux d'une enveloppe de 12,9 M$ pour l'année à venir. Une partie de cette somme sera consacrée à la réfection de la piscine Bariteau et de l'aréna Jacques-Cartier. Une somme de 16,8 M$ sera également consacrée aux parcs et espaces verts. Ces fonds serviront notamment à financer des projets dans les parcs René-Veillet, Champvert et Christ-Roy, ainsi que les grands parcs-nature.

En 2015, la Ville entend donner la priorité à des projets apportant des bénéfices directs aux citoyens, tels que l'aménagement de la patinoire Bleu Blanc Bouge et de la Maison de quartier Saint-Jean-Vianney. La Ville poursuivra aussi la revitalisation de ses artères commerciales. La gratuité du titre Accès 65 hors pointe, qui permet aux citoyens de 65 ans et plus d'utiliser gratuitement les transports en commun hors des heures de pointe, sera également maintenue.

Pour consulter le document du budget 2015 de la Ville de Longueuil, consultez longueuil.quebec/budget.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, accompagnée du directeur général, Patrick Savard, et de la responsable des finances au comité exécutif, Sylvie Parent, a présenté aujourd’hui le budget 2015 de la Ville de Longueuil.