Communiqué de presse

Résultats de l’opération VACCIN pour contrer la conduite avec capacités affaiblies par l’alcool et la drogue

Les résultats de l'opération VACCIN menée par le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) sont maintenant disponibles.

Du 28 novembre 2014 au 5 janvier 2015, les policiers du SPAL ont procédé à l'arrestation de 49 personnes pour conduite avec les capacités affaiblies. Dans le cadre de l'opération VACCIN, les agents patrouilleurs du SPAL ont érigé 5 points de contrôle routier au cours desquels 10 personnes ont été mises en accusation d'avoir conduit un véhicule avec les capacités affaiblies.

Les autres arrestations, au nombre de 39, découlent d'interceptions menées par les patrouilleurs de la Direction de la Surveillance du territoire en cours de patrouille régulière.

Parmi ces 49 conducteurs fautifs, 3 ont été accusés de conduite avec les capacités affaiblies par la drogue.

Également, 5 conducteurs soumis à la mesure zéro alcool ont été pris en défaut par nos agents lors de nos opérations dans le cadre de l'opération VACCIN 2014.

L'alcool et la drogue au volant demeurent parmi les principales causes de décès sur nos routes et ce, malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation des dernières années.

C'est pourquoi l'alcool et la drogue au volant sont parmi les priorités inscrites au plan d'action du SPAL en matière de sécurité routière. Dans l'axe de prévention, nous sommes non seulement actifs auprès des jeunes de moins de 25 ans, mais en plus cette année, nous avons publié à l'avance la tenue de nos points de contrôle. En effet, les gens pouvaient êtres informés en temps réel via nos comptes Twitter et Facebook. Notre stratégie visait à inciter les gens à planifier leur retour à la maison de manière sécuritaire et responsable.

Tout au long de l'année, les patrouilleurs du SPAL seront actifs sur l'ensemble du territoire de l'agglomération de Longueuil pour vérifier l'état de conduite des conducteurs afin de maintenir nos routes sécuritaires.