Rapport de la mairesse sur les faits saillants du rapport financier pour l’exercice 2017 pour les compétences d’agglomération de la Ville de Longueuil

Voici le rapport de la mairesse sur les faits saillants du rapport financier consolidé du rapport de la vérificatrice générale et du rapport du vérificateur externe pour l'exercice financier 2017 visant les compétences d'agglomération de la Ville de Longueuil, prononcé lors de séance du conseil d'agglomération du 14 juin 2018.

Monsieur le président,

Chaque année, l'agglomération de Longueuil dresse le rapport financier de son exercice qui s'étend du 1er janvier au 31 décembre.

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous faire part des principaux faits saillants de ce rapport, qui confirme l'excellente santé financière de notre agglomération. Il faut noter que comme c'est le cas habituellement, le rapport financier pour l'année 2017 a été vérifié par la vérificatrice générale et par un auditeur indépendant mandaté par le conseil d'agglomération.

Dans un premier temps, la gestion rigoureuse des dépenses d'opération relevant des compétences d'agglomération a permis de générer un excédent d'exercice qui s'élève à 8,4 M$ en 2017.

Cet excédent représente 2,5 % du budget voté de 342 M$.

Au chapitre de la dette, plusieurs projets importants ont été financés en 2017, principalement en matière de protection contre les incendies de sécurité publique. On parle ici de la construction d'une nouvelle caserne d'incendie et le remplacement de véhicules de police.

En raison de ces obligations, la dette de l'agglomération de Longueuil a connu une hausse de 11,6 M$, ce qui la porte maintenant à 222,9 M$.

Chers collègues, chers citoyens et citoyennes de l'agglomération, soyez assurés que continueront à déployer tous les efforts possibles afin de gérer les services d'agglomération selon les plus hauts standards d'efficacité et de saine gestion.

À ce chapitre, nous proposerons prochainement que les contrats octroyés afin d'assumer nos compétences d'agglomération soient assujettis au Bureau d'inspection contractuelle (BIC), un mécanisme d'inspection indépendant concernant l'octroi et l'exécution de tout contrat avec les fournisseurs de l'agglomération.

Cet organisme, dont la mise en place imminente, veillera notamment à la lutte à la corruption et à la collusion dans toutes les étapes du processus contractuel. En conclusion, nous poursuivrons l'optimisation de nos ressources en 2018 afin que tous les citoyens des cinq villes qui composent notre agglomération puissent en bénéficier.

Merci, Monsieur le Président.