Longueuil adopte une résolution sur la diminution du nombre de conseillers de 26 à 15

Le conseil de ville de Longueuil a adopté ce soir une résolution demandant au gouvernement du Québec d'accueillir sa demande pour diminuer le nombre de conseillers municipaux afin de se conformer à la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités.

Le nombre de districts électoraux à Longueuil est actuellement plus important que des villes plus populeuses comme Laval et Québec. Il existe également un manque d'équité dans la représentativité des arrondissements.

La proposition assurerait le maintien des arrondissements actuels, tout en faisant passer le nombre de conseillers de 15 à 9 dans l'arrondissement du Vieux-Longueuil, de 8 à 5 dans l'arrondissement de Saint-Hubert et de 3 à 1 dans l'arrondissement de Greenfield Park. Elle n'affecterait en rien la conservation de la reconnaissance de l'arrondissement de Greenfield Park en vertu de la Charte de la langue française.

Cette modification, qui pourrait entrer en vigueur dès la prochaine élection municipale de 2013, engendrerait des économies de 1 M$ chaque année.

Amendement législatif requis

La mise en place de cette proposition nécessiterait une modification de la Charte de Longueuil, que doit autoriser le gouvernement du Québec, dans le cadre de l'étude du projet de loi 30 par les députés à l'Assemblée Nationale, et ce, d'ici la fin de la présente session parlementaire.

« Le nombre de districts électoraux est plus grand que ne le prévoit la loi et le nombre d'électeurs est déséquilibré entre les districts. C'est une iniquité à laquelle notre proposition mettrait fin. Dans le cadre de consultations publiques et par le biais d'un sondage, les citoyens ont très largement demandé au cours des derniers jours de corriger cette situation. Nous en appelons au ministre des Affaires municipales, des Régions et l'Occupation du territoire (MAMROT), Laurent Lessard, pour qu'il nous permette d'agir maintenant plutôt que dans 6 ans, lors des élections municipales de 2017 », a affirmé la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Consultations et sondage

Avant d'adopter cette résolution, la Ville de Longueuil a consulté ses citoyens par l'entremise de rencontres publiques, d'un sondage sur son site Internet et d'un sondage Léger Marketing qui indique que 84 % des citoyens sont en faveur de la réduction du nombre de conseillers municipaux. Les résidents de Greenfield Park appuient à 68 % cette proposition de nouvelle composition du conseil d'arrondissement (3 conseillers pour l'arrondissement, dont 1 conseiller de ville et 2 conseillers d'arrondissement). 81 % des citoyens souhaitent par ailleurs que cette réforme soit mise en place dès les prochaines élections municipales prévues en 2013 et 78 % souhaitent particulièrement que le gouvernement du Québec favorise ce changement.