Dans le cadre de la Journée internationale des femmes — Longueuil lance un guide de soutien pour les femmes victimes de violence

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, participait au lancement, en cette Journée internationale des femmes, du guide de soutien Quand on s'aime, on s'aime égal afin de venir en aide aux femmes victimes de violence conjugale ou familiale.

Réalisée en collaboration avec le Service de police de l'agglomération de Longueuil, Carrefour pour Elle, le Pavillon Marguerite-de-Champlain et la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie, cette brochure a pour but de faire valoir le respect et l'égalité dans les relations conjugales et familiales.

« Un outil de soutien comme le guide qui est lancé aujourd'hui est plus que jamais utile afin que la violence envers les femmes cesse d'être banalisée, ou pire, passée sous silence », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

En plus de la brochure, un atelier Quand on s'aime on s'aime égal sera également offert dès ce printemps aux femmes immigrantes et non immigrantes résidentes de Longueuil. L'objectif de cet atelier sera de prévenir la violence conjugale dont les femmes sont souvent victimes, en les sensibilisant à la reconnaissance de ce phénomène et en développant des liens de confiance entre ces femmes et les ressources policières ainsi que les ressources d'aide et d'hébergement pour femmes violentées.

Le guide informationnel Quand on s'aime, on s'aime égal a été produit grâce au soutien financier du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, dans le cadre de la mesure Partager une culture égalitaire et la Conférence régionale des élus de l'agglomération de Longueuil.

Les brochures Quand on s'aime, on s'aime égal sont disponibles à l'hôtel de ville de Longueuil, au centre Jeanne-Dufresnoy, dans toutes les bibliothèques, les bureaux d'arrondissements, le poste de police de l'agglomération de Longueuil situé au 699, boulevard Curé-Poirier Ouest, ainsi qu'aux bureaux administratifs de la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie.

photo (voir bas de vignette pour détails)

Denis Desroches, directeur du Service de police de l'agglomération de Longueuil; Brigitte Bédard, intervenante au Carrefour pour Elle; Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil; Michèle Grenier, directrice à la régionalisation pour le Secrétariat de la condition féminine au ministère de la Culture, des Communications et de la condition féminine; Monique Brisson, conseillère municipale et présidente du conseil d'administration de la Conférence régionale des élus de Longueuil et Line Carette, sergente à la Section de la prévention et des actions stratégiques du Service de police de l'agglomération de Longueuil.