Redressement des infrastructures 80 M$ pour des travaux de réfection

La Ville de Longueuil poursuit ses efforts de redressement des infrastructures municipales. Elle annonce que des sommes totalisant 80 M$ seront injectées pour des travaux de réhabilitation du réseau d'aqueduc et d'égout et des travaux de reconstruction de la structure de la chaussée, cette année et en 2013.

Cette somme sera notamment financée par la nouvelle taxe dédiée de 1 % consacrée aux infrastructures et versée dans le fond d'infrastructures de la Ville de Longueuil. La Ville bénéficie également de subventions du gouvernement provincial et fédéral.

« Les citoyens de Longueuil nous ont exprimé, lors des consultations publiques sur les infrastructures et des consultations pré-budgétaires, qu'ils étaient préoccupés face à la détérioration des infrastructures de leur ville. Ils ont dit souhaiter que la Ville consacre les sommes requises pour assurer leur pérennité. Cet important investissement aura des retombées positives sur la qualité de vie de la population, en plus d'assurer la pérennité des infrastructures », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

En marge de cette somme, 20 M$ seront consacrés à la réfection d'immeubles municipaux et à l'aménagement des parcs de la Ville. Par ailleurs, les travaux importants, entrepris l'année dernière sur le chemin de Chambly, se poursuivront sur la voie nord au coût de 6 M$. De plus, des travaux de 2,3 M$ permettront l'aménagement d'une esplanade à la Place Charles-Le Moyne et la réfection de la rue de Sérigny.