Portail citoyen Langues

Vérificatrice générale

En vertu de la Loi sur les cités et villes (LCV), le conseil municipal de toute municipalité de 100 000 habitants et plus est tenu de nommer un vérificateur général ou une vérificatrice générale, dont le mandat est de sept ans. À la Ville de Longueuil, cette fonction est actuellement occupée depuis le 1er juin 2017 par madame Guylaine Séguin.

Mandat

Le mandat de la Vérificatrice générale, tel qu'il est défini à l’article 107.7 de la LCV, comporte la vérification (aussi appelée audit) des comptes et des affaires de la Ville de Longueuil et des personnes morales qui satisfont aux conditions décrites à l’article 107.7. À titre d’exemple, mentionnons :

  • les organismes qui font partie du périmètre comptable de la Ville;
  • les organismes dont la Ville nomme plus de 50 % des membres du conseil d’administration. 

Cet audit peut prendre les trois formes suivantes :

  • Audit financier -- Cet audit a pour but de fournir l’assurance raisonnable que les états financiers sont exempts d’anomalies significatives.
  • Audit de la conformité des opérations aux lois, aux règlements, aux politiques et aux directives – Cet audit vise à s’assurer que les opérations et les activités respectent les lois, les règlements, les politiques et les directives de l’organisme visé.
  • Audit de performance – Cet audit vise à s’assurer que les ressources sont gérées avec un souci d’économie, d’efficience et d’efficacité.

 

Mission

La mission de la Vérificatrice générale est de donner au conseil municipal et aux conseils d’administration des organismes un portrait de la qualité de l'information sur laquelle ils s'appuient pour prendre leurs décisions, ainsi que de la qualité de la gestion de la municipalité et des organismes. Les recommandations formulées permettent aux gestionnaires d'optimiser l’efficacité et l’efficience de leurs activités et d'assurer aux parties prenantes la bonne gestion des deniers publics.

Valeurs

Les valeurs de la Vérificatrice générale visent à assurer la qualité de ses travaux. Ces valeurs se définissent ainsi :

Intégrité : Agir avec honnêteté.

Confidentialité : Assurer que les informations recueillies dans le cadre des travaux ne sont divulguées qu’aux personnes autorisées à y avoir accès, afin de respecter le secret professionnel.

Indépendance : L’indépendance repose sur le fait que notre travail est libre de toute influence pouvant affecter notre jugement professionnel et notre objectivité.

Professionnalisme : Appliquer avec rigueur les normes de certification et de contrôle, respecter les règles de déontologie pertinentes et exercer son jugement professionnel.

Reddition de comptes

Au plus tard le 31 août de chaque année, la Vérificatrice générale doit transmettre à la Mairesse un rapport annuel constatant les résultats de ses travaux.