Longueuil propose l’implantation du tout premier projet de développement orienté vers le transport collectif (TOD) du PMAD

Dans le cadre des audiences publiques sur le Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD), qui se déroule aujourd'hui à l'hôtel de ville de Longueuil, la présidente de l'agglomération de Longueuil, Caroline St-Hilaire, invite la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) à considérer le secteur de la future gare intermodale de Saint-Hubert comme tout premier d'une série de projets de développement orientés vers le transport collectif (transit oriented development, TOD) de la région métropolitaine.

Un TOD est un secteur urbain mixte, résidentiel et commercial où l'offre de transport en commun est élaborée pour encourager l'utilisation du transport collectif. Cette initiative s'inscrirait comme le premier projet de démonstration du futur plan d'action de la CMM.

Le développement planifié autour de la future gare intermodale de Saint-Hubert, de l'Agence métropolitaine de transport, prévoit des secteurs commerciaux et de services ainsi que de projets résidentiels.

Rappelons que l'agglomération de Longueuil, dans le cadre du dépôt hier de son mémoire devant la commission d'aménagement de la CMM, a réitéré son adhésion aux grands principes de développement durable tels que proposés dans le PMAD.