Communiqué de presse

La drogue au volant … c’est aussi criminel que l’alcool !

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil est conscient de la lutte que notre organisation policière doit mener à l'égard de la consommation de drogues. La sécurité routière est également une priorité de notre Service de police. La consommation de drogues jumelée avec la conduite d'un véhicule à moteur a d'ailleurs démontré être l'une des causes de décès lors d'accidents par le passé.

Pour l'ensemble de ces raisons, le SPAL croit important de rappeler que la consommation de drogues est non seulement illégale mais peut aussi mener à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies.

De ce fait, en lien direct avec les articles de lois au Code criminel, le SPAL est fier d'annoncer que la majorité de ses policiers ont complété une formation de 3 jours en ce qui concerne les épreuves de coordination des mouvements (ECM). Ceci permet aux patrouilleurs de détecter les conducteurs ayant les capacités affaiblies par la drogue dans leur organisme.

Suite à cette étape, les conducteurs fautifs seront ensuite conduits devant un agent évaluateur qui procèdera à l'évaluation de l'individu afin de déterminer de quelle catégorie de drogue il s'agit. Suite à leurs résultats, ceux-ci exigeront des tests supplémentaires qui pourront également servir de preuve à la Cour. Ces agents ont reçu une formation spécifique de deux semaines à l'École nationale de police (ENPQ). De plus, ceux-ci ont également participé à une semaine de certification sur le terrain afin d'être officiellement accrédités comme agents évaluateurs.

Depuis l'accréditation des agents évaluateurs, les patrouilleurs ont déjà fait appel à leurs services à quatre reprises et dans les quatre cas, des accusations de conduite avec les capacités affaiblies ont été soumises au procureur.

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil est très fier de poursuivre le perfectionnement de son personnel afin de permettre d'agir sur ce type de fléau et d'ainsi pouvoir offrir à l'ensemble de la population des routes plus sécuritaires empreintes de conducteurs responsables. Le SPAL tient d'ailleurs à rappeler à la population de ne pas hésiter à communiquer avec le 911 lorsque l'on est témoin d'un conducteur qui semble conduire avec les capacités affaiblies par l'alcool ou la drogue. Cette dénonciation, pouvant être faite de manière anonyme, permettra peut-être de sauver des vies.

Unité des affaires publiques et relations médias
Dossier : LGM 120117-006 et 009
Courriel : aff.pub.police@longueuil.quebec
Téléphone : 450 463-7373