Portail citoyen Langues

Un budget adopté à l'unanimité - Longueuil adopte le budget pour ses compétences d’agglomération : des priorités d’investissement ciblées et axées sur la sécurité publique, le transport en commun et l’environnement

Les membres du conseil d’agglomération ont adopté, à l'unanimité, en séance extraordinaire le budget 2023 de Longueuil dans ses compétences d’agglomération, s’élevant à 425,8 M$, soit une hausse de 18,1 M$ par rapport à 2022. Le budget 2023 local, quant à lui, sera soumis pour adoption lors de la séance extraordinaire du conseil municipal le 13 décembre.

« Le budget 2023 de l’agglomération Longueuil traite d’enjeux importants sur notre territoire, si l’on pense à la sécurité publique, à la gestion de l’eau ou encore au traitement des matières résiduelles. Nos investissements continus en ces domaines démontrent l’importance d’être à l’affut des réalités qui touchent les citoyennes et les citoyens dans leur quotidien, et ce, malgré le contexte économique auquel nous sommes confrontés actuellement comme administration municipale », a déclaré la présidente du comité exécutif de l’agglomération de Longueuil, Catherine Fournier.

En effet, les coûts de production et d’acquisition des équipements à la hausse, la pénurie de main-d’œuvre, le coût d’indexation de certains contrats sont autant d’éléments qui expliquent les variations budgétaires pour cette année.

Rappelons que ce budget comprend l’ensemble des revenus et des dépenses de Longueuil dans ses compétences d’agglomération. Le budget assure aux citoyennes et aux citoyens des cinq villes de l’agglomération (Boucherville, Brossard, Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert) les services de sécurité incendie et de police, de production d’eau potable et du traitement des eaux usées, de l’élimination et du recyclage des matières résiduelles, de transport collectif, de la cour municipale et de l’évaluation municipale, notamment.

Faits saillants

  • L’ensemble de ces variations engendre un effet direct sur l’augmentation des quotes-parts des villes d’agglomération pour 2023 estimée à 24,6 M$, soit une hausse de 6,4 % comparativement à 2022; nécessaire pour atteindre l’équilibre budgétaire.
     
  • Les quotes-parts représentent 95 % des revenus du budget d’agglomération.
     
  • Sur le plan des dépenses, la hausse des coûts de production et d’acquisition des équipements et l’augmentation substantielle de l’indexation de certains contrats liés à la disposition des ordures, des matières organiques et des résidus verts expliquent l’augmentation de certaines dépenses pour 2023.
     
  • D’autres variations des dépenses sont liées à la contribution de l’agglomération de Longueuil à l’ARTM (6,5 M$) ainsi qu’à un investissement significatif pour la mise en service du REM.
     
  • Les coûts associés à la sécurité publique demeurent relativement stables (170 M$) par rapport à 166 M$ en 2022. Du côté du SPAL, la consolidation d’une vision de police de concertation par la réalisation de la deuxième année du projet RESO en témoigne. Le SSIAL quant à lui recevra un montant bonifié pour la révision du schéma de couverture de risques incendie 2023-2027.
     
  • En termes de gestion de l’eau, plus de 2M$ additionnels sont consacrés à ce secteur pour 2023 pour augmenter la réserve financière nécessaire à la mise aux normes des infrastructures identifiées prioritaires.
     

Les priorités budgétaires 2023

EN RÉSUMÉ

Sécurité publique

  • Service de police de l’agglomération de Longueuil
  • Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil

170,7 M$ 

Transport en commun  

101,2 M$  

Hygiène du milieu et environnement

  • Approvisionnements et traitement de l’eau potable
  • Traitement des eaux usées
  • Traitement des matières résiduelles

53 M$ 

Tous les détails entourant le budget 2023 de Longueuil dans ses compétences d’agglomération sont accessibles en ligne sur le site Web longueuil.quebec.