Portail citoyen Langues

Huit artistes de Longueuil, Saint-Lambert et Saint-Bruno-de-Montarville, ainsi que quatre organismes culturels de Longueuil, recevront d’importantes bourses grâce à la contribution de la Ville de Longueuil, du CALQ et du MAMH

La Ville de Longueuil est fière de collaborer à l’Entente de partenariat territorial pour les arts et les lettres en Montérégie.Cette entente entre le Conseil des arts et des lettres du Québec,le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, lesMRC d’Acton, deBeauharnois-Salaberry, duHaut-Richelieu, duHaut-Saint-Laurent, deLaHaute-Yamaska, desJardins-de-Napierville, deMarguerite-D’Youville, desMaskoutains, dePierre-De Saurel, deRoussillon, deRouville, deLaVallée-du-Richelieu, deVaudreuil-Soulanges, ainsi que leCLD de Brome-Missisquoi, la Ville de Longueuil et laTable de concertation régionale de la Montérégie, en collaboration avecCulture Montérégie, a permis de distribuer 236000 $ aux artistes et organismes culturels du territoire de l’agglomération de Longueuil pour la réalisation de projets dans et avec les communautés au cours de la prochaine année.

Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de l’excellence de leur proposition et de leur adéquation avec les objectifs du programme par un jury d’artistes professionnels réunis par le CALQ. Les projets retenus sont les suivants:  

Fais à ta tête ! de la Longueuilloise Nadyne Bédard, reçoit une bourse de 18 000 $
Pour la création d'un spectacle de contes et chansons sur la pression du mariage et les préjugés sur le célibat, chez les femmes dhier à aujourd'hui. « C’est une occasion en or, merci beaucoup ! », mentionne l'artiste Nadyne Bédard.

Le Vaisselier public, de la Longueuilloise Geneviève Cadieux-Langlois, reçoit une bourse de 10 500 $
Pour la réalisation d'une sculpture extérieure qui illustre un fait inusité de l’histoire industrielle de Chambly. Le projet ouvre un espace de réflexion sur la responsabilité des grandes entreprises envers les communautés d'une municipalité. « Je suis très émue de recevoir cette bourse qui va me permettre de concrétiser un projet qui marque un tournant dans ma jeune carrière artistique. Merci aux institutions partenaires et à mes pairs qui ont choisi de me soutenir, je sens qu'on me fait confiance en j'en suis reconnaissante! », mentionne l'artiste Geneviève Cadieux-Langlois. 

Une série de performances, de la Lambertoise Dena Davida, reçoit une bourse de 19 500 $ 
Pour la création de trois soirées de spectacles intimes avec neuf artistes montérégiens alliant les arts vivants contemporains, la danse, la performance et la musique à la salle multifonctionnelle de Saint-Lambert. « Ce projet met en valeur les arts vivants et permet la démocratisation de l'art dans la communauté de Saint-Lambert. Je suis très heureuse de cet appui du CALQ, de la Montérégie et des autres partenaires, merci. », mentionne l'artiste Dena Davida. 

La Lourdeur du paysage, un maillage poussiéreux, de la Longueuilloise Cara Déry, reçoit une bourse de 19 500 $
Pour le développement d’un corpus d'œuvres (dessins sur papier et sur plexiglas, sculptures en acide polylactique) en vue d’une exposition solo à Saint-Bruno-de-Montarville. « Je suis très heureuse de recevoir cet appui financier pour mon projet, un énorme merci à ceux qui financent cette bourse. », s’est exprimée l'artiste Cara Déry. 

Leaning to the light (S'orienter vers la lumière), de la Montarvilloise Johanna Griffith, reçoit une bourse de 18 000 $
Pour un projet de recherche et de création qui s’intéresse à la façon dont les plantes et les personnes sont attirées par la lumière. Enracinés dans des pratiques écologiques, les gravures sur bois et les anthotypes sont réalisés avec des couleurs végétales et la lumière du soleil, et sont rehaussés de mots d’espoir. « Un énorme MERCI à l'Agglomération, au CALQ et au MAMH, pour cette aide qui fera la différence pour la réalisation de mon projet. J'ai hâte de commencer à y travailler! », mentionne Johanna Griffith.

Insectes et mode d'organisation, de la Longueuilloise Dominique Paul, reçoit une bourse de 19 500 $
Pour le projet de création d'une vidéo d'art de performances collaboratives inspirées par la forme et l'organisation sociale d'insectes en péril, vivant en colonies. Des formes d'organisation seront créées pour explorer des modes de vivre ensemble hybrides et utopiques. « C'est grâce à des initiatives comme celle-ci que nous pouvons créer! Merci pour le programme territorial de la Montérégie », a mentionné l'artiste Dominique Paul.

Le Roi Boréal, du Longueuillois Carl Veilleux, reçoit une bourse de 13 500 $
Pour le spectacle itinérant d’une marionnette géante, un orignal grandeur réelle évoquant son habitat naturel, la nature et sa forme, son odeur et ses sons. « Recevoir cette bourse est important, merci pour la possibilité de poursuivre la réalisation de ce projet. », mentionne l’artiste Carl Veilleux.

Un peu de toi dans le blizzard, de la Longueuilloise Céline Goudreau, reçoit une bourse de 19 500 $
Pour le projet de métissage disciplinaire inspiré du deuil et des éléments de la nature. Une autrice et une artiste visuelle travaillent main dans la main pour entrer en relation avec le côté éphémère de la vie grâce à la création d’estampes et de poèmes. « Je suis vraiment contente de profiter de cette bourse afin de mettre de l’avant ce projet qui me tient à cœur. Merci pour cette belle opportunité », mentionne Céline Goudreau, artiste visuelle.

Livres à 2 voix, de l’organisme À Voix Haute, reçoit une bourse de 29 000 $
Pour la présentation de 20 lectures publiques d’œuvres littéraires d’auteurs de Longueuil, par des comédiens longueuillois, dans des résidences pour aînés de la Ville. « Un grand merci! Cette subvention nous permettra d’amener les livres d’une autre façon au cœur de la vie de nos aînés en allant à leur rencontre. C’est formidable! », mentionne Linda Amyot, présidente.

Caravane dans les écoles, de La Fête de la lecture et du livre jeunesse, reçoit une bourse de 20 000 $
Pour des rencontres d’auteurs et d'illustrateurs auprès d'écoles de milieux défavorisés du CSSMV, ainsi que des activités ludiques autour de la lecture, de l’écriture et du livre jeunesse. « C’est avec enthousiasme que nous recevons cette excellente nouvelle, j’en profite pour remercier l'Agglomération de Longueuil, le Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi que le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation », mentionne Pénélope Jolicoeur, présidente.

Le trille du diable, du Groupe Ensembl'arts, reçoit une bourse de 29 000 $
Pour la création d’un concert multidisciplinaire Art Crush qui juxtapose différentes formes d'art à la musique baroque et contemporaine. Mélange des traditions musicales avec des visuels chorégraphiés et des moments interactifs. « Nous sommes enchantés de recevoir cette bourse qui permet la réalisation du projet, merci beaucoup aux partenaires ! », mentionne Marc Djokic, d'Ensembl'arts.

Le projet Les résidences de création : un service essentiel, du Théâtre de la Ville, reçoit une bourse de 20 000 $
Un projet structurant de quatre résidences venant soutenir la création d’œuvres audacieuses interdisciplinaires. « Les artistes en arts de la scène ont besoin de lieux de création et nous avons pour ambition de développer davantage les programmes nous permettant d'accueillir des artistes supplémentaires en nos lieux », souligne Dominique Lapierre, directrice générale du Théâtre de la Ville. « Au nom de notre organisation, je remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation ainsi que la Ville de Longueuil pour cette contribution financière qui nous permettra de soutenir plus d'artistes pour le développement de projets dans la région », mentionne Bernard Grandmont, président du conseil d’administration.